Ludique

Ludique

Définition et étymologie

Du latin ludus, le jeu, suivi du suffixe -ique : qui est propre à. Ludique signifie donc, selon le CNRTL : Qui concerne le jeu en tant que secteur d’activité dont la motivation n’est pas l’action efficace sur la réalité mais la libre expression des tendances instinctives, sans aucun contrôle d’efficacité pragmatique. Il est plus généralement défini comme ce qui tient de l’ordre du jeu.

Apports théoriques

Le mot ludique est, en sociologie, souvent associé à la notion de pratique. Janet Piaget fait une distinction entre l’activité réaliste ou pratique et l’activité ludique ou activité de jeu. «Le symbolisme ludique peut (…) arriver à remplir la fonction de ce que serait pour un adulte le langage intérieur, mais (…) l’enfant a besoin d’un symbolisme plus direct qui lui permette de revivre cet événement». Le ludique pourrait donc être un outil aidant la transmission dans le cadre de l’éducation, pour favoriser l’accès à tous (tel que voulu par la charte de l’EAC). Il a été montré plusieurs fois, lors des enquêtes du laboratoire Tube à idées que le ludique apportait une transmission de savoir moins formel, et plus attractive. Lors d’une de ses enquêtes au Festival du Polar de Villeneuve Lez Avignon, le laboratoire étudiait les activités ludiques, qui amenaient un public d’enfant à la lecture par d’autres activités. L’un des objectifs de l’utilisation du ludique en festival est de séduire un public à la discipline que l’on promeut.

Le ludique devient une forme de médiation, entre un participant et une œuvre, l’apprentissage avec des jeux fait se rejoindre les capacités affectives et cognitives des participants. Cette réunion agit aussi sur la remémoration de quelque chose comme il en fût question aux Trans Musicales.

Focus sur les Trans Musicales

Aux Trans Musicales, le ludique est partout. D’abord à travers l’aspect festif de la manifestation mais aussi grâce à la scénographie et les différentes installations comme celle de la Fontaine à Ooh dans le Hall 5, ou encore dans le cadre des Rencontres & Débats ; l’Université d’Avignon a proposé un atelier participatif où les festivaliers pouvaient retranscrire à l’aide de fils de laine et d’épingles, leurs déplacements aux Trans Musicale. La dimension ludique de l’activité participe à l’attrait, à donner envie aux personnes de participer et les aide à rester plus de temps, à développer une réflexion. Le jeu apporte aussi le fait de pouvoir le faire à plusieurs. En effet, les cartes pouvaient accueillir quatre personnes simultanément, provoquant une réflexion collective des festivaliers sur leur parcours. De la même manière, les dispositifs EAC de Parcours des Trans Musicales sont largement basés sur le ludique grâce à des rencontres, des découvertes et des ateliers.

_____________________

Centre national de ressources textuelles et lexicales
PIAJET Janet, B. Inhelder, La Psychologie de l’enfant, Paris, P.U.F.
Éducation Nationale, Charte pour l’Éducation Artistique et Culturelle
NUMA-BOCAGE Line, et BRIERI Magali, Apprentissages mathématiques avec les jeux de société et médiation didactique auprès d’élèves en difficulté, La nouvelle revue de l’adaptation et de la scolarisation, vol. 70-71, no. 2, 2015

Les commentaires sont clos.