Apprendre

Apprendre

Définition et étymologie

Étymologiquement, le terme «apprendre» vient du mot du latin «apprehendere» qui signifie «prendre, saisir, attraper par l’esprit». Le mot apprendre dans le cadre de l’enseignement et de la formation signifie «recevoir, donner un enseignement». Cependant, il est important de noter que cet enseignement peut avoir lieu de différentes façons : «acquisition par la connaissance» ; «acquisition par l’expérience» ; «acquisition par l’entraînement».

Apports théoriques

Les manières d’acquérir par la connaissance, l’expérience et l’entraînement sont souvent réalisées par l’intermédiaire d’une personne qui enseigne quelque chose à celui qui ne sait pas. Pour autant, cette hiérarchie et l’inégalité des rapports entre celui qui sait et celui qui ne sait pas doit être mise à plat, comme a pu le faire le philosophe Jacques Rancière. Il postule en effet que «l’acte d’apprendre pouvait être produit selon quatre déterminations diversement combinées : par un maître émancipateur ou par un maître abrutissant ; par un maître savant ou par un maître ignorant», et plus encore, «qui enseigne sans émanciper abrutit. Et qui émancipe n’a pas à se préoccuper de ce que l’émancipé doit apprendre». Nous voyons poindre l’importance du rapport entre le processus de l’acte d’apprendre, c’est-à-dire l’apprentissage, et le développement d’une émancipation, entendue selon lui comme le fait «d’apprendre à être des hommes égaux dans une société inégale». Postulant cette égalité des intelligences, Jacques Rancière montre donc la possibilité d’un rapport moins conflictuel à l’apprentissage, où nous apprenons des uns et des autres, de notre environnement et de nos expériences.

Focus sur les Trans Musicales

Pour le cas des Trans Musicales, la notion d’apprentissage est centrale. Nous le re- trouvons dans l’expérimentation de toutes les activités proposées, que ce soit à travers les concerts, les dispositifs d’Éducation Artistique et Culturelle ou bien les tables rondes et débats. Les festivaliers le ressentent tacitement à chaque instant de ce festival, à travers la découverte des artistes programmés. «Effectivement, j’ai découvert certains styles de musique dans ce festival que je n’écoutais pas forcément avant». Finalement, cet événement est également une manière d’apprendre de soi et des autres, car c’est bien dans le collectif formé par les festivaliers, que naît des espaces d’émancipation, voire même d’autonomie collective.

_________________________

Centre national de ressources textuelles et lexicales
RANCIERE Jacques, Le Maître ignorant : Cinq leçons sur l’émancipation intellectuelle, Fayard, Paris, 1987
Entretiens réalisés aux Trans Musicales au cours de l’édition 2019

Les commentaires sont clos.