Archives de
Auteur : uapv1702057

« Don’t Worry, He Won’t Get Far On Foot » (Gus Van Sant) par Jérôme Payen

« Don’t Worry, He Won’t Get Far On Foot » (Gus Van Sant) par Jérôme Payen

 « Drink Water » Le papa de Will Hunting, Elephant, Harvey Milk ou encore dernièrement « Nos souvenirs » revient pour un 17ème long métrage Don’t Worry He Won’t Get Far on Foot. Un biopic sur le dessinateur John Callahan, incarné par un Joaquin Phoenix à la coupe de cheveux improbable. Alcoolique à temps plein et handicapé pour le reste de sa vie, il va rencontrer des gens bons qui vont évidemment lui faire reprendre goût à la vie, le tout ponctué par des…

Lire la suite Lire la suite

« Crédibilité » par Mathieu Batardière

« Crédibilité » par Mathieu Batardière

Lundi soir, 22h, première projection du film The Strange Ones de Christopher Radcliff et Lauren Wolkstein aux Rencontres Cinématographiques du Sud à Avignon. La soirée d’ouverture vient de se terminer et les professionnels, journalistes et exploitants confondus, se dispersent dans les différentes salles obscures du cinéma Le Pandora. Un des exploitants avec qui nous avons échangé plus tôt dans la journée s’assoit au même rang que nous, à quelques sièges d’écart. Avant que le film ne commence, celui-ci sort son…

Lire la suite Lire la suite

« Les petites mains » par Pierre Nicolas

« Les petites mains » par Pierre Nicolas

Elles courent, elles courent, dans les couloirs, les Petites Mains des Rencontres. Qu’ils apparaissent derrière des passages jusqu’alors inconnus, fusent dans tous les sens ou parfois se tiennent droites derrière le comptoir d’une billetterie ou se reposent plus furtivement à l’abri des regards indiscrets, les bénévoles sont la main-d’œuvre des Festivals et autres évènements, sans qui rien ne serait possible. Ils portent, montrent, guident, accueillent, surveillent les festivaliers, demandent conseil à l’équipe des Rencontres, paraissant invisibles alors que primordiaux. Véritables…

Lire la suite Lire la suite

« Monsieur Ocelot, j’ai une question pour vous » par Mélanie Prévost et Laurie Privat

« Monsieur Ocelot, j’ai une question pour vous » par Mélanie Prévost et Laurie Privat

La salle 1 du Cinéma Le Pandora n’est pas tout à fait comble. Les derniers sièges libres n’attendent plus que l’arrivée de la classe de CM2. Dans un brouhaha de chuchotements, le groupe d’élèves fait son entrée dans cette salle qui se dresse sous leurs regards impatients. Chacun attend son tour pour se faufiler dans les allées de sièges rouges. Murmures, rires et questionnements s’essoufflent peu à peu pour laisser place au silence. Tout le monde est installé, la master…

Lire la suite Lire la suite

« Je vais mieux » (Jean-Pierre Améris) par Pierre Renaud

« Je vais mieux » (Jean-Pierre Améris) par Pierre Renaud

Après Les émotifs anonymes et Une famille à louer, Jean-Pierre Améris réitère le pari de la comédie une troisième fois avec Je vais mieux. Pas de Benoît Poelvoorde, ni d’Isabelle Carré ce coup-ci, c’est Éric Elmosnino qui prend les reines de cette fable moderne. C’est autour de son personnage, Laurent, quinquagénaire, architecte de profession, installé dans un quotidien plus ou moins confortable, que le film évolue. En effet, tout commence quand Laurent est subitement pris d’un mal de dos. Le…

Lire la suite Lire la suite

« Plein le dos » par Jérôme Payen

« Plein le dos » par Jérôme Payen

« En avoir plein le dos » est une expression française dont les origines remontent au début du XIXème siècle qui est basée sur un euphémisme où le terme dos remplace le terme « cul » pour rendre l’expression moins obscène. En effet, en voir plein le cul remonte au XVIème siècle et s’utilise comme un moyen d’exprimer son ras-le-bol de manière vulgaire. Pour son film « Je vais mieux », Jean-Pierre Améris nous parle d’un homme victime d’un mal de dos FULGURANT !…

Lire la suite Lire la suite

« Luna » (Elsa Diringer) par Lucile Jean

« Luna » (Elsa Diringer) par Lucile Jean

Luna est une jeune femme lumineuse qui vit dans le sud de le France et qui travaille dans une exploitation maraîchère. C’est l’été, il fait chaud, elle est amoureuse de Ruben. Luna est libre mais elle veut plaire. C’est alors qu’au cours d’une soirée trop arrosée, elle suit ses amis dans l’agression d’un jeune inconnu. Elle les suit et en devient complice. Et nous aussi. En effet, la scène en question place le spectateur dans une situation inconfortable, comme s’il…

Lire la suite Lire la suite

« Comme des Rois » (Xabi Molia) par Benjamin Blandin

« Comme des Rois » (Xabi Molia) par Benjamin Blandin

Après son deuxième film Les Conquérants, Xabi Molia revient à ses premières amours avec Comme des Rois, une comédie sociale portée par Kad Merad et le jeune acteur suisse Kacey Mottet-Klein que nous avions pu découvrir dans L’Enfant d’en Haut en 2012, un long-métrage pour lequel il avait été nommé pour le César du Meilleur Espoir Masculin. Comme des Rois raconte l’histoire de Joseph, un arnaqueur de basse envergure qui vit de petites combines pour joindre les deux bouts et…

Lire la suite Lire la suite

« The Strange Ones » (Christopher Radcliff et Lauren Wolkstein) par Sarah Montagné

« The Strange Ones » (Christopher Radcliff et Lauren Wolkstein) par Sarah Montagné

Deux frères traversent une région américaine sauvage, isolée et sombre. L’aîné, Nick, âgé d’une trentaine d’années, dit amener son jeune frère camper. Famille, nature, voyage… Autant de termes aux connotations apaisantes et réconfortantes. Et pourtant… Comme le titre l’indique, nul repos n’est de mise dans ce long métrage mystérieux et déroutant. Qu’il s’agisse d’une tasse de café qui disparaît soudainement ou encore de l’ambiguïté de cette relation ​a priori ​fraternelle, les apparences sont toujours trompeuses. Partant de l’affirmation énoncée par…

Lire la suite Lire la suite

[Sociogramme] Seul

[Sociogramme] Seul

­ Seul Je l’ai vu dans le hall du cinéma multiplex « Le Capitole ». Ces halls bruyants et colorés sont des espaces où le spectateur doit s’orienter entre plusieurs stimulations : visuelles, olfactives et auditives. L’odeur du pop corn côtoie les écrans sur lesquels sont projetés les bandes annonce des prochains films, eux-mêmes brouillés par un espace où est diffusé le dernier jeu vidéo en vogue, tout cela accompagné d’une musique d’ambiance noyée dans les brouhaha des voix des spectateurs. Je me…

Lire la suite Lire la suite